DROITS TV : TF1 ASSOMME LA LIGUE 1

Au lendemain de la prise de position de M6 concernant les droits de diffusion de la Ligue 1, toujours sur le marché à deux mois de la reprise, TF1 est sorti du silence.

Nul ne sait ce qu'il s'est passé ce week-end dans les bureaux de la Ligue de Football Professionnel au sujet de la vente possible des droits de la Ligue 1, mais ce qui est certain c'est que du côté des gros médias, on a climatisé la LFP. Après M6, qui a fait savoir que cela ne l'intéressait pas du tout, c'est au tour de François Pelissier, directeur des sports de TF1, de prendre position dans ce dossier qui menace l'avenir à court terme des 18 clubs du championnat. Même si la Une veut conserver Téléfoot, rendez-vous du dimanche matin qui fait l'objet d'un lot, le responsable de la chaîne qui s'est offert avec M6 les meilleurs matchs de l'Euro 2024 a clairement fait savoir dans Le Parisien, que le prix exigé par Vincent Labrune pour la diffusion du Championnat de Ligue 1 était surréaliste pour TF1. Et François Pelissier d'en dire un peu plus sur la position de son groupe dans ce dossier explosif.

TF1 ne fera pas de folie pour la Ligue 1

Rappelant que la Une était une chaîne généraliste et privée, le responsable des sports de TF1 a évoqué les fameux 500 millions d'euros que la Ligue de Football Professionnel exige désormais pour vendre les droits de la Ligue 1 jusqu'en 2029. « 500 millions d’euros, c’est la moitié de ce que nous dépensons pour financer tous les programmes de toutes nos chaînes, 365 jours par an. Donc, ça ne peut pas nous intéresser. Il n'y a pas une chaîne gratuite en Europe qui diffuse des matchs de son championnat », a fait remarquer François Pelissier afin de donner une échelle de comparaison.

Autrement dit, TF1 ne peut pas payer la moitié de ce qu'elle lâche chaque année pour produire ses émissions seulement pour le championnat de Ligue 1. L'idée de voir quelques matchs en clair semble totalement disparaître même si cela n'a jamais été réellement l'objectif premier de la LFP et des 18 clubs. Et la question revient toujours, qui va mettre 500 millions d'euros dans ces droits, et cela, pendant les cinq prochaines saisons ? 

2024-06-16T08:11:04Z dg43tfdfdgfd